LES VŒUX 2020 AUX GRESOUILLAIS

LES VŒUX 2020 AUX GRESOUILLAIS

Vendredi 24 janvier 2020, le maire Jean Mangion entouré de son Conseil municipal a présenté les vœux de la Municipalité devant un large public composé de Grésouillais, mais aussi de personnalités politiques, économiques et régionales.

   

Pour les derniers vœux de la mandature 2014-2020, le maire Jean Mangion a choisi, par respect de la loi électorale, de ne revenir ni sur le bilan de six années particulièrement actives, ni sur les nombreux projets en cours pour Saint-Étienne du Grès.

En revanche, le maire a présenté sa vision de ce que doit être une commune, premier maillon dans l’organisation territoriale française et le rôle de son maire. Il a martelé son choix d’être « Maire de Provence », de défendre une identité provençale moderne et les intérêts des Grésouillais en s’appuyant sur un choix fort : la proximité « un choix nourri par des années d’expérience qui vous plongent dans le réel de la vie par le lien quotidien avec nos populations. Nous refusons le démantèlement de nos communes pour conserver une proximité qui garantisse la meilleure qualité de vie à nos concitoyens, c’est notre conception de la démocratie.”

Jean Mangion a aussi réaffirmé son engagement pour le développement durable et dans cet esprit, « notre modèle économique doit être totalement repensé (..) L’espoir est dans notre force à accepter ce changement économique et écologique dont l’objet n’est pas de sauver l’existant, mais simplement de sauver la vie sur notre terre. Cela dépend de nous avant tout. Nous devons penser ce changement et le rendre possible (..) Nous vous devons de rester les pieds dans notre territoire et le regard tourné vers le reste du monde. Un regard solidaire qui ne laissera personne au bord du chemin, ce qui doit nous amener à nous battre pour une croissance durable ».

  

Mais pour faire cela, Jean Mangion insiste sur la nécessité d’utiliser un droit que d’autres n’ont pas, mais qui est un devoir pour faire entendre sa voix : le droit de vote. Et pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020. « si vous désapprouvez ce projet, exprimez-le par un vote blanc ! »

Jean Mangion a souhaité dédier cette mandature qui s’achève à deux figures grésouillaises disparues, très impliquées dans la vie municipale et très estimées : Robert Arnoux et Jeannot Blanc.

Vous pouvez lire le Discours de Jean Mangion pour les Voeux 2020

A voir et revoir sur YouTube

Pour en savoir plus sur Robert Arnoux et Jeannot Blanc

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services