RENDRE HOMMAGE AUX “JUSTES” DE FRANCE

RENDRE HOMMAGE AUX “JUSTES” DE FRANCE

Dimanche 21 juillet, une commémoration particulière s’est déroulée au Monument aux Morts : la cérémonie à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et hommage aux Justes de France

Cette journée nationale fait écho a une page sombre de l’Histoire de France.
Une période trouble où l’État collaborationniste de Vichy, dirigé par Philippe Pétain, a “dénié à une partie de nous, Français, le statut d’homme et de femmes” puisque “être Juif n’est pas une question de religion mais bien de race”. devait rappeler Catherine Véran conseillère municipale déléguée aux affaires militaires. “Et puis, il y a eu des hommes et des femmes qui ont bravé la haine, la violence et la mort. En sauvant leurs semblables. Au péril de leur vie, ces Justes, souvent humbles et discrets, ont envoyé un formable message aux bourreaux : non il n’y a pas de race juive.”
Bref, une cérémonie sobre et recueillie en présence du maire Jean Mangion, et de Laurent Geslin, maire de Mas-Blanc des Alpilles, qui s’est terminée par un émouvant “Chant des Marais”.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services