LES MANADIERS MENACÉS PAR LA HAUSSE DES ASSURANCES

LES MANADIERS MENACÉS PAR LA HAUSSE DES ASSURANCES

Que seraient les fêtes de saint Éloi sans les courses de taureaux, les abrivados et les encierros ? Que serait la Feria des Tauromachies sans toros, biou et vaches landaises?
C’est pourtant cette menace qui plane sur les animations traditionnelles de Saint-Étienne du Grès mais aussi sur toutes celles des communes qui programment des manifestations publiques taurines.
En effet, Groupama, unique assureur qui propose une responsabilité civile aux organisateurs d’événements taurins, a multiplié par cinq la prime d’assurance, voire même a résilié certains contrats. Une menace sur sur les petits et moyens élevages de taureaux et les manadiers, qui n’ont pas forcément les moyens fianciers d’absorber cette hausse.
C’est pour cela que Jean Mangion, en sa qualité de maire et de vice-président de l’Association d’aide à l’inscription au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco des cultures camarguaises, a signé deux lettres à Groupama Méditerranée et Groupama France leur demandant de revenir sur leur décision.

Vous pouvez lire ses courriers ici.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services