LA TRADITION LANDAISE EN CLOTURE DE LA FERIA DES TAUROMACHIES

LA TRADITION LANDAISE EN CLOTURE DE LA FERIA DES TAUROMACHIES

Pour cette ultime journée, place à la course landaise. Dans le cœur du village jusque dans les arènes, la pena “Les aux temps tics” a su mettre l’ambiance. Avant la course de l’après-midi, la Ganadéria Deyris a proposé une initiation gratuite aux plus jeunes dans les arènes. Un réel plaisir de voir les enfants s’essayer face à un taureau… à roulettes. De sacrés rires !

 

Méconnue de ce côté du Rhône, la course landaise est une discipline spectaculaire et impressionnante pour le public puisqu’il faut éviter ou sauter au dessus du taureau !

A l’issue de la course, au nom de la ganaderia, une belle bouteille d’Armagnac a été offerte au maire Jean Mangion. En effet, depuis une course à Nogaret, un échange de spécialités locales s’est instauré entre la commune provençale et l’élevage du Sud-Ouest. Une nouvelle tradition qui devrait perdurer de nombreuses années.

 

 

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services