UNE JOURNÉE POUR SE SOUVENIR DE L’HOLOCAUSTE

UNE JOURNÉE POUR SE SOUVENIR DE L’HOLOCAUSTE

Dimanche 25 avril, beaucoup se sont recueillis en mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors de la Seconde Guerre mondiale.

A Saint-Étienne du Grès, c’est en présence d’Anne-Marie Garcin et Georges Pélissier, épouse et fils de déporté, que le village s’est souvenu pour ne pas oublier les horreurs des conflits et les erreurs des hommes.
La liste des enfants de la commune morts en, ou des suites de la, déportation a été lue par la jeune Jade Baret assurant ainsi la continuité du Devoir de Mémoire.
Jean Mangion, maire de Saint-Étienne du Grès, Jean-Louis Villermy, maire-adjoint de Mas-Blanc des Alpilles accompagnés d’Anne-Marie Garcin et de Georges Pélissier ont déposé les gerbes au pied du Monument aux Morts.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services