L’AVENIR DU VILLAGE ENVISAGÉ SEREINEMENT

L’AVENIR DU VILLAGE ENVISAGÉ SEREINEMENT

Mardi 23 juin s’est déroulé le Conseil municipal en présence de tous les élus pour voter une vingtaine de délibérations.

Voici les plus marquante :

  • – Le Conseil a adopté à l’unanimité le compte de gestion 2019 ainsi que l’arrêt du compte administratif pour l’exercice 2019. Le résultat global s’élève à 1 030 733,53 € (883 164,22€ en fonctionnement et 147 569,31 € en investissement). Le déficit existant dans le résultat de l’exercice 2019 dans la section investissement est temporaire, dû au décalage de quelques mois entre le paiement des opérations et la réception des subventions obtenues.
  • – En préalable au vote du budget primitif, les élus devaient voter les taux d’imposition relatifs aux taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties : 11,79% pour le foncier bâti, 39,97% sur le foncier non bâti. A savoir que la base sur laquelle se calcule la taxe, qui est de la responsabilité de l’État, peut augmenter. Le Conseil n’a plus à voter le taux d’imposition de la taxe d’habitation, le Gouvernement s’étant engagé à la supprimer pour tous les foyers français à l’horizon 2023.
  • – Le budget primitif 2020 a été voté à l’unanimité : il s’élève à 2 830 000 € en dépenses et recettes de fonctionnement et à 3 298 132 € en dépenses et recette d’investissement. Ce budget réaliste et équilibré permettra de mettre en œuvre de manière sereine la réalisation du programme de la nouvelle mandature.
  • – Les élus ont voté l’augmentation du tarif unitaire du repas de la cantine scolaire pour un enfant de 3 € à 3,10€ au 1er septembre 2020, puis 3,20 € au 1er janvier 2021; Le prix unitaire concernant le portage des repas passe de 8,70€ à 8,90€.
  • Première délibération d’importance pour le nouveau délégué à l’Environnement et au Développement durable Denis Arnoux avec la présentation du dispositif « Arbres en ville » mis en place par la Région Sud Paca. Elle finance à hauteur de 80% l’achat et la plantation d’arbres en agglomération. La Commune sollicite une subvention de 80 000 € pour implanter plus de 350 arbres de différentes essences dans le Village. Voici la carte des possibles emplacement des arbres.
  • – Le Conseil a voté la convention de partenariat culturel « Provence en scène » avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Élisabeth Rabouin conseillère municipale déléguée aux Traditions et à la Culture présente ce dispositif qui succède à « Saison 13 » et qui subventionne à hauteur de 80% dans le cas de la Commune. Il permet à la commune les spectacles de proposer des rendez-vous diversifiés à moindre coût.
  • – Questions diverses :  après une rencontre entre le maire Jean Mangion et le président de la Société de Saint-Éloi, Antonin Boyer, ils ont convenu de se revoir après le 11 juillet, date de la fin de l’état d’urgence sanitaire en France afin de prendre une décision conjointe sur l’organisation de la Fête de la Saint Éloi cet été. En attendant, la Société de Saint-Éloi est autorisée à réaliser les essais de la charrette et les entrainements dans le respect des règles sanitaires actuellement en vigueur.

Retrouvez l’intégralité du compte-redu du conseil ici.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services