JEAN MANGION, VICE-PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX DE FRANCE

JEAN MANGION, VICE-PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX DE FRANCE


Jean Mangion, Président du Parc naturel régional des Alpilles, vient d’être élu Vice-président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, une nouvelle reconnaissance pour le maire de Saint-Étienne du Grès, également Président de l’association Réseau des PNR de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le renouvellement des instances dirigeantes de la Fédération nationale des Parcs naturels régionaux s’est déroulé en deux temps.

Le mercredi 18 novembre en visioconférence, l’Assemblée Générale annuelle qui rassemble les présidents des 56 Parcs français, les représentants des Régions, des Départements et des partenaires nationaux. Une réunion importante puisqu’elle a permis de désigner à l’unanimité pour les six prochaines années les 24 membres du Bureau et de choisir le nouveau Président fédéral en la personne de Michaël Weber, Président du Parc naturel régional des Vosges du Nord, réélu à cette fonction.

En effet, ces élections interviennent dans la suite logique des élections municipales et de la mise en place des nouveaux comités syndicaux des Parcs en région.

Le mercredi 9 décembre, le nouveau Bureau s’est retrouvé, toujours en visioconférence, confinement oblige, pour procéder aux désignations des Vice-présidents aux côtés de Michael Weber, du Trésorier, du Secrétaire et des Présidents et Vice-présidents des commissions thématiques de la Fédération.

À cette occasion Jean Mangion, Président du Parc naturel régional des Alpilles et membre du Bureau fédéral depuis avril 2018, a été élu Vice-président en charge des relations avec les partenaires. Une nouvelle fonction stratégique pour le maire de Saint-Étienne du Grès, déjà Président du réseau des Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ces fonctions, au plus près des politiques nationales et régionales, constituent un atout incontestable pour le Parc des Alpilles qui construit actuellement son nouveau projet de territoire pour 2022-2037 mais plus globalement pour l’ensemble des Parcs de la Région Sud. Ce nouvel investissement marque l’engagement de Jean Mangion dans le développement durable de nos territoires ruraux.

« Dans ma vie politique, j’ai toujours privilégié mon ancrage au niveau local pour mieux défendre mon territoire et ses habitants. Maire de Saint-Étienne du Grès, cet engagement se confirme avec la présidence du Parc des Alpilles dont j’ai orienté les missions vers l’aide aux communes. Cette nouvelle responsabilité concrétise mon choix pour un développement durable au service de nos Alpilles, de ses habitants et de la défense de nos divers dossiers locaux au niveau national. » 

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse du Parc naturel des Alpilles ici.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services