COMMÉMORATION DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN : SAINT-ÉTIENNE DU GRÈS SE SOUVIENT

COMMÉMORATION DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN : SAINT-ÉTIENNE DU GRÈS SE SOUVIENT

“L’Arménie expire. Mais elle renaîtra. Le peu de sang qui lui reste est un sang précieux dont sortira une postérité héroïque. Un peuple qui ne veut pas mourir ne meurt pas.” – Anatole France.

Samedi 24 avril, Jean Mangion, maire de Saint-Étienne du Grès , accompagné de Monica Michel, députée des Bouches du Rhône, de Marie-Pierre Callet, vice-présidente du Conseil Départemental, de Jean-Louis Villermy, maire-adjoint de Mas-Blanc des Alpilles, de tous ses adjoints et de nombreux conseillers municipaux, avait tenu à célébrer solennellement cet hommage de la Nation aux victimes du premier génocide du XXème siècle. Pour que le Devoir de mémoire vive, trois jeunes filles du village ont déposé les gerbes avec les élus au pied du Monument aux Morts.

Ce 106ème anniversaire revêt une importance particulière, dans la mesure où l’an dernier, la cérémonie n’avait pas pu se tenir en raison de la situation sanitaire. Cette année marque les 20 ans de la reconnaissance par la France du génocide arménien.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous autorisez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services